Metriaclima sp.patricki Chidunga rocks F1 6-9cm

14,00 €
TTC

Mâle mauve brillant, femelle beige

Taille: mâle 12cm, Femelle 10cm

Caractéristiques de l'eau: T°: 22°C à 28°C, PH 7 à 8.5, KH 5 à 15, Nitrites 0mg/L

Longévité: 10 ans

Volume de l'aquarium: 120cm/ 240litres

Alimentation: Algues (aufwuchs) dans le milieu naturel. Aliment inerte (granulés, paillettes) en captivité 

Maintenance: En couple ou un mâle avec plusieurs femelles . Avec d'autres espèces de Cichlidés du lac Malawi (renseignez vous sur les espèces compatibles)

Reproduction: incubation buccale maternelle

Endémique du lac Malawi (Afrique). Les animaux dont vous faites l'acquisition ne doivent pas être relâchés dans le milieu naturel afin de préserver la vie sauvage

Statut de protection: aucun

Sexe
Quantité
In Stock

Livraison la plus proche 02-12-2021.

Habitat :
Endémique du Lac Malawi (Chidunga rocks précisément). On trouve cette espèce sur ou proche des rochers du récif de Chidunga rocks (côte Sud Ouest du Lac Malawi), y compris dans la couche d'eau supérieure (moins d'un mètre d'eau). Il y est présent en bon nombre. Cette localité, située à environ égale distance de Chipoka et de Nakantenga (une heure de bateau de chaque) est assez étendue et certains roches affleurent ou dépassent légèrement de l'eau (selon le niveau du lac) en différents points espacés de quelques centaines de mètres. Les Metriaclima sp.patricki sont également présents sur d'autre localités de la côte Sud Ouest mais les couleurs y sont  bien différentes (on peut trouver relativement les variantes provenant de Jalo reef, ou de Mbenji Islands par exemple).

Température comprise entre 21°C et 30°C

Description :

Il s'agit d'un Mbuna (signifie « frappeur de pierres » en Chichewa) se nourrissant d'aufwuchs (algues se développant sur les rochers du lac Malawi).
Les mâles mesurent jusqu'à une dizaine de centimètres dans la nature (parfois plus en captivité), et les femelles environ huit centimètres. Le nom de cette espèce vient du prénom d'un des pêcheurs de Stuart Grant : Patrick Karonga.

Les principaux intérêts de cette espèce méconnue sont la couleur mauve/violette brillante du mâle, son caractère calme pour un Mbuna, ainsi que sa taille adulte limitée. En effet, les colorations vraiment brillantes sont peu communes sur les Mbunas et permettent d'offrir une variante aux coloris classiques de ce taxon.
Sa couleur atypique le rend facilement identifiable dans le milieu naturel, d'autant plus que les spécimens sauvages, exposés au soleil et profitant de l'alimentation naturelle sont absolument lumineux. Les femelles sont de couleur brune avec des reflets violets brillants sur les joues
 
Cette espèce peu remuante peut tout à fait se maintenir dans un aquarium type 240litres standard (120cmX40cmX50cm) avec un décor rocheux important et quelques colocataires de tempérament modéré. Idéalement, une espèce de Cynotilapia type zebroides, sp.lion ou aurifrons,  Labidochromis (caeruleus par exemple), Pseudotropheus (du type sp.polit Lion's cove, perspicax par exemple ou un elongatus ), Tropheops calme (sp.membe ou sp.red fn) pourront compléter la population. Metriaclima sp.'patricki' Chidunga Rocks est assez peu territorial, excepté évidemment en période de reproduction. La durée de vie est comprise entre 7 et 10 ans en captivité.

Les exigences concernant la qualité d'eau sont classiques pour un Cichlidé du Malawi : PH compris entre 7,5 et 8,5. Ce PH peut être tamponné notamment en utilisant des pierres calcaires afin de constituer le décor rocheux. Ce sont des poissons robustes mais ils exigent une bonne oxygénation et filtration. Leur habitat naturel est très fortement brassé par les courant et vagues (Chidunga est situé en pleine eau, donc les vents engendrent souvent d'importants courants). Idéalement on  mettra en place une filtration qui passe trois à quatre fois le volume du bac par heure ainsi qu'une pompe de brassage du même débit. Ainsi si l'une des deux tombe en panne ou se bloque, il y en aura toujours une autre en état de marche jusqu'à ce que l'on puisse intervenir.

Alimentation :
Metriaclima sp.'patricki' Chidunga Rocks se nourrit d'aufwuchs dans le milieu naturel mais en captivité tous les aliments sont acceptés (Type granulés ou paillettes par exemple). On n'oubliera pas d’accorder une importance à l'aspect digeste de l'aliment distribué. Tous les « brouteurs » aux intestins longs restent sensibles à la digestibilité et aux changements brutaux d'alimentation.

Du fait de ce régime alimentaire naturel, les plantes à feuilles tendres sont déconseillées dans l'aquarium. On préférera les feuillages durs des plantes des genres Anubia et Microsorium (qui ont également l'intérêt de pouvoir être fixés au décor rocheux : intéressant avec des poissons qui ont tendance à creuser le sable, donc déraciner....)

Reproduction : 
Incubation buccale maternelle comme les Cichlidés endémiques du lac Malawi. Après la reproduction la femelle reprend les œufs en bouche et ne s'alimentera plus durant trois semaines (plus ou moins quelques jours selon la température de l'eau). Une fois les œufs éclos et les vésicules vitellines des alevins résorbées, ceux-ci seront relâchés par la femelle (jusqu'à une quarantaine de jeunes par portée mais généralement quinze à vingt-cinq). A partir de cet instant les alevins sont totalement autonomes. Dans un aquarium avec un bon décor rocheux, quelques jeunes pourront échapper à l'appétit des adultes et grandiront petit à petit en trouvant refuge dans les failles.  Pour optimiser le taux de survie, la solution est de capturer la femelle quelques jours avant qu'elle ne « crache » naturellement ses jeunes et  les récupérer pour un élevage dans un bac indépendant. Dans ce contexte, ils acceptent  tous type d'aliments fins (poudre, paillettes écrasées) mais l'idéal pour un développement et croissance optimales reste la distribution de nauplies d'artémias durant la première quinzaine de jours. En quatre mois leur taille atteint environ quatre centimètre et ils sont adultes en dix mois environ.
MAL-METR-87

Fiche technique

Souche
F1